Tout savoir pour importer une voiture d’Allemagne comme un pro ! (ou presque)

import-voiture-allemagne

Pourquoi choisir d’importer une voiture provenant d’Allemagne ?

L’import d’un véhicule d’Allemagne peut être motivé par la recherche d’un véhicule à meilleur prix qu’en France, mais aussi par la possibilité de trouver sur ce marché un plus grand choix de véhicules mieux optionnés.

Si vous êtes à la recherche de marques allemandes (Mercedes, Audi, BMW, Volkswagen …), il peut être en effet intéressant de jeter un œil sur les offres de nos voisins d’outre Rhin, étant le marché local des constructeurs de ses marques, l’offre est plus vaste.

Cela ne signifie pas que toutes les voitures proposées sont de bonnes affaires et il faut prendre son temps pour bien décrypter les annonces qui ne seront pas toujours traduites en français qui plus est.

Est-ce facile d’importer une voiture d’Allemagne ?

Il serait préférable de dire qu’importer un véhicule n’est tout de même pas à la portée de tous. Il faut bien comprendre que vous allez être confronté à un marché inconnu avec des interlocuteurs ne parlant pas votre langue. Pour ne rien faciliter, le nom des versions de véhicules sur certaines marques sont différentes entre la France et l’Allemagne rendant la comparaison plus fastidieuse. Il faudra donc prendre son temps pour trouver le bon modèle et ne pas hésiter à vous informer sur les sites des constructeurs, les forums, les articles automobiles.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Par quel circuit de distribution acheter votre véhicule en Allemagne ?

Nous vous recommandons plutôt de vous tourner vers les concessions pour obtenir un certain gage de garantie sur les caractéristiques et historique du véhicule. En effet, les marques effectuent en général un protocole de vérifications et de contrôles avant la mise/remise en vente d’une voiture d’occasion, avec des points de contrôle, le changement de pièces ayant dépassées un certain niveau d’usure…

Pour les particuliers et autres petits garages, nous vous recommanderons d’être particulièrement attentifs (comme en France) et de voir le véhicule avant achat et de faire un essai routier. Essayez d’avoir le maximum d’informations sur l’historique avec les factures, les TUV (contrôle technique allemand) afin de vous donner une idée assez précise de son état mécanique.

Pour faciliter votre recherche, vous pouvez aussi vous tourner vers des spécialistes de l’import d’Allemagne comme Carington. Nous vous accompagnerons de A à Z et vous feront bénéficier de notre expertise. Retrouvez notre service ici !

Comment éviter l’arnaque aux compteurs kilométriques trafiqués en Allemagne ?

L’Allemagne dispose apparemment d’un taux supérieur de compteurs kilométriques trafiqués par rapport à la France, mais d’après la directrice du service juridique de l’ADAC Mme Shattenkirchner, le problème est européen et les fraudes ne sont souvent pas détectées. Le problème est global car les compteurs se trafiquent rapidement sur tous les véhicules. Mais c’est effectivement les véhicules allemand Diesel qui sont les plus touchés car étant très recherchés.

Ainsi, vous aurez bien entendu moins de risque sur des véhicules récents pour lesquels l’analyse de l’historique se fera plus facilement.

Donc si vous achetez un véhicule qui a déjà quelques années et un certain kilométrage, il faudra mener autant que possible votre travail d’investigation sur les factures ainsi que l’état d’usure du véhicule et de l’habitacle (sièges, volant etc…)

Pour finir, en revenant sur le paragraphe des circuits de distribution, vous pourrez limiter le risque en choisissant correctement votre vendeur.

Quels sont les documents à récupérer auprès du vendeur suite à votre achat en Allemagne ?

Si vous avez acheté à un particulier, vous aurez besoin du contrat de vente signé des 2 parties. Auprès d’un professionnel, vous aurez besoin de la facture. Le vendeur devra aussi vous remettre les 2 documents composants le certificat allemand (Teil I et Teil II). Si le vendeur dispose du certificat de conformité européen (COC) c’est encore mieux car il peut vous être demandé lors de votre démarche de carte grise française.

Bien entendu, vous pourrez demander au vendeur les documents concernant l’historique du véhicule (factures et contrôle technique ie : TUV qui est valable pour sa demande de carte grise française s’il est de moins de 6 mois)

Quels sont les frais additionnels à prévoir pour l’importation d’un véhicule d’Allemagne ?

Pour l’Allemagne, il n’y a pas de dédouanement à effectuer pour votre véhicule. En revanche, lorsque vous lancerez votre démarche d’immatriculation française, vous pourrez payer un malus si votre véhicule dépasse un certain niveau de CO2 émis (normes WLTP prises en compte depuis mars 2020).

Faîtes la simulation de prix sur le site de service-public avant l’achat car vous pouvez faire face à de mauvaises surprises avec des malus pouvant atteindre plusieurs milliers d’euros !

Certains frais annexes peuvent être à prévoir comme la commande d’un COC si le vendeur ne vous l’a pas remis et qu’il est requis par l’ANTS.

Bien sûr il y aura aussi le coût du rapatriement de votre véhicule d’Allemagne vers la France.

Comment ramener le véhicule acheté en Allemagne en France ?

Pour ramener votre voiture d’Allemagne en France, pour faire simple, vous aurez 2 choix. Le transport par la route ou le transport par camion.

Pour le transport par la route par vous-même, il vous faudra compter les frais de transport jusqu’à votre vendeur (avion, train, taxi), le coût de la plaque de transit à effectuer avec le vendeur (environ 150€) puis le coût de l’essence et des péages.

Pour le transport par camion plateau, le prix dépendra du lieu d’enlèvement et de livraison, mais aussi de la taille du véhicule. Comparé au transport par la route, le prix peut tout de même s’avérer plus attractif et vous assure aussi de ne pas perdre 1 journée (ou plus). Bien entendu, vous ne pourrez pas définir aussi précisément votre date de livraison.

Carington vous propose ses services d’intermédiation avec nos transporteurs partenaires, spécialisés dans le transport de voiture par camion d’Allemagne vers la France. Vous pouvez effectuer votre demande ici.

Comment faire sa demande de carte grise française pour un véhicule d’occasion importé ?

Une fois la livraison de votre véhicule, vous devrez tout d’abord faire votre demande de Quitus fiscal auprès des services fiscaux. Vous pourrez ensuite vous rendre sur le site de l’ANTS et créer votre compte pour entamer votre démarche d’immatriculation définitive. Le délai d’obtention varie selon les régions de 3 à 6 semaines pouvant se rallonger s’il vous manque des documents. Vous pouvez nous déléguer la démarche de carte grise définitive sur notre page dédiée en cliquant ici.

Puis-je rouler avec mon véhicule sans avoir ma carte grise française ?

Si nécessaire, il pourra être utile d’effectuer un WW provisoire (CPI) le temps de la procédure, nous vous invitons à retrouver notre article à ce sujet ici.

En conclusion, l’import d’une voiture d’Allemagne nécessite d’être (encore plus) attentif, patient et méthodique pour vous éviter que la recherche de la bonne affaire se transforme en grosse déconvenue. Vous devrez faire votre recherche auprès de vendeurs, de transporteurs et vous assurer que votre dossier sera complet et en ordre pour l’immatriculer en France. Pour faciliter ce processus, vous avez la possibilité avec Carington d’être accompagné pour la totalité de votre projet d’achat par un service clé en main (recherche, sélection, transport et démarche carte grise) ou de sélectionner les étapes pour lesquelles vous souhaitez notre participation (Transport et/ou démarches d’immatriculation seulement).

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp
clés
CARINGTON
4.8
Basé sur 37 avis
powered by Google

Retrouvez-nous sur votre route,
à PARIS & TOULOUSE

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp