Est-ce le bon moment pour acheter une voiture ?

achat-voiture-rouge

Le déconfinement offrira t-il des bonnes opportunités d'achat ?

La crise sanitaire liée au coronavirus nous a tous pris de court et face à cette situation exceptionnelle, beaucoup de questions se posent sur la suite des évènements et nos choix peuvent en être affectés.
Pour répondre à l’interrogation si oui ou non, il est intéressant d’acheter une voiture, nous allons essayer d’y regarder de plus prêt.

Alors quels sont les chiffres des ventes automobiles en France en ce moment ?

Le président de la Plateforme automobile (PFA) et ancien ministre, Luc Chatel, a exprimé sa très vive inquiétude sur la filière automobile. Les chiffres des ventes de véhicules neufs sont catastrophiques (-89% en avril 2020), un peu mieux pourrait-on dire pour l’occasion avec -77%.

Faudrait-il s’orienter sur l’achat de neuf ou d’occasion ?

En lisant ces chiffres, on pourrait donc conclure que les stocks plus importants des constructeurs vont les amener à vouloir « brader ». Sauf que pour le neuf, les usines s’étant arrêtées avec le confinement, il n’y a pas ou peu de surplus constaté. Résultat confirmé par exemple par Renault qui a indiqué que ses niveaux actuels étaient normaux sur la période. Les commandes passées avant la mi-mars vont pouvoir quant à elles être livrées à leurs acquéreurs. Néanmoins, les concessions vont probablement avoir besoin de renflouer les caisses et retrouver du cash en écoulant des véhicules par quelques remises. Il en sera probablement de même sur le secteur de l’occasion.

Va-t-il y a voir plus d’acheteurs ?

Il a été constaté par exemple en Chine que la demande automobile a augmenté, les gens préférant un moyen de transport personnel pour éviter les transports en commun. Une étude IPSOS a montré que 72% des habitants de régions très touchées par le virus et qui n’avaient pas de véhicule souhaitent à présent en acquérir un. Ils vont d’ailleurs, toujours d’après cette étude, privilégiés les showrooms virtuels pour effectuer leur achat. On peut éventuellement retrouver cet effet en France avec probablement une disparité des résultats entre les zones rurales, péri-urbaines et urbaines. (Retrouvez notre article sur les moyens de transport privilégiés des français après le déconfinement).
Si on suit les lois du marché de l’offre et de la demande, un plus grand nombre d’acheteurs pourraient ainsi contrebalancer les résultats et conséquences mentionnées plus haut, ou au moins sur certains types de véhicules. Donc la question est de savoir vers quels types de véhicules vont se tourner les français, des citadines ? des hybrides ou électriques ?
Si l’achat est une réponse à la crainte des transports publics, il apparait plausible que les petits modèles soient privilégiés.

Alors que peut-on en conclure ?

Pour relancer le secteur et la dynamique des ventes, il est fort à parier que des actions commerciales avec des remises vont voir le jour, il faudra garder l’œil ouvert et observer les différentes offres des marques. Les garages seront aussi peut être plus enclin à négocier mais peut-être moins lorsqu’il s’agira de coupler la vente à une reprise de votre voiture… Si vous aviez prévu d’acquérir une voiture avant la crise sanitaire, la période à venir vous apportera certainement quelques bonnes opportunités à saisir. Reste aussi à savoir si l’Etat mettra la main à la poche dans les semaines à venir pour aider le secteur en proposant de nouvelles primes ou en diminuant certaines taxes.

Carington vous propose d'effectuer à votre place une recherche sur-mesure de votre prochaine voiture. Gagnez du temps, profitez de conseils avisés et assurer-vous d'acheter dans les meilleurs conditions.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp
clés
CARINGTON
4.7
Basé sur 23 avis
powered by Google

Retrouvez-nous sur votre route,
à PARIS & TOULOUSE

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp